TRAVAUX

Naissance du projet :

– Pat ! tu sais quoi ? j’ai une proposition malhonnête à te faire !
– Oh non ! pas encore
– Mais non ! à quoi tu penses ? le 1er mai 2013 je suis en retraite ? et bien si nous partions faire le tour du monde sur un bateau ? ce serait génial, non ?
– Oui en effet c’est génial, mais moi j’ai encore au moins 15 ans avant de partir en retraite !
– Oui je sais, mais écoute ! de ce que j’ai lu nous pouvons vivre sur le bateau avec 500 ou 600 € par mois et avec ma pension cela serait plus que suffisant ! alors tu démissionnes ! et nous partons sans date de retour, cela prendra le temps qu’il faudra.
– Alors tu en penses quoi ?
– Ok on se lance !!!!!!!!!!!!!!

Mise en place du projet

Pour le moment nous en sommes à rêver de plages et sable blanc, mais après l’excitation des 1ers jours, nous prenons conscience qu’il y a un tas de choses à penser et à régler. Il est vrai que nous avons quelques mois devant nous. Mais en premier lieu et avant quoi que ce soit nous prenons une date de départ. De la sorte nous avons une limite ! Sinon sans cela, j’ai peur que nous repoussions indéfiniment notre départ. Ce sera donc le 15 juillet 2013.
Très vite nous lisons des comptes rendu de navigateurs qui ont déjà réalisé leur voyage où sont encore sur les mers ! leurs récits sont pour beaucoup très intéressant et quelques uns dans les mêmes idées de l’aventure et des relations aux autres que nous. Nous, nous n’avons que 3 semaines de navigation dans les caraïbes et quelques semaines en Corse, nous sommes novices et avons un tas de choses à apprendre et un tel projet ne se réalise pas (enfin pour ma part) à la légère ! Nous sommes très motivés, mais réfléchis !

Questions

Nous achetons un cahier afin d’y inscrire toutes nos idées, celles des autres et nos questions.
Et des questions il y en a !
– comment le dire aux enfants et à la famille ?
– comment vont-ils prendre ça ?
– quel bateau acheter et quel prix ?
– aurons-nous les finances ?
– quels équipements pour le bateau ?
– les assurances pour le bateau et pour nous ?
– Par où et dans quelles contrées allons-nous jeter l’ancre ?
– y a-t-il des pays qu’il vaut mieux éviter ?
– y t’il vraiment des pirates ? et si oui ! quelles attitudes adopter face à eux ?
– etc.…..

DECEMBRE 2011

Nous avons quelques réponses à nos questions
– concernant les enfants, nous allons leur apprendre l’existence de notre projet lors du réveillon de noël ! Pour adoucir les réactions, nous organisons un jeu sous forme d’énigmes, avec à la clé une récompense au vainqueur. Effectivement il y a eu quelques larmes, mais dans l’ensemble cela s’est bien passé.
– Pour le bateau, notre choix s’est arrêté sur un acier de minimum 11m avec une bonne largeur. Nous lui avons même trouvé un nom, ce sera MIjITA ! Cela ouvre une question de tradition ! Peut-on changer le nom du bateau ? Après quelques lectures ! OUI c’est possible, mais il faut au cours de la première sortie couper sa route 3 fois, afin de dire au revoir à l’ancien nom et bonjour au nouveau.
Nous avons un budget de plus ou moins 45 000€ et nous avons des idées bien arrêtées sur ses équipements. Nous voulons qu’il soit pourvu au delà des instruments classiques, d’un GPS lecteur de cartes, et d’un radar. Pour le confort à bord nous aimerions installer une télé, un micro ondes, un frigo droit, mais cela pose un problème d’énergie. Une solution possible, installer 6 batteries et pour les alimenter nous pensons monter un panneau solaire, une éolienne, alternateur de barre franche et une turbine d’eau.

JANVIER 2012

Nous avons tracé dans les grandes lignes notre itinéraire. Afin de prendre de l’assurance et du poil de la bête, nous allons commencer notre périple par le tour de la méditerranée.
Nous passerons par l’Italie, Slovénie, Croatie, Monténégro, Albanie, Turquie, Bulgarie, Roumanie, Russie, Chypre, Sardaigne, Corse

FEVRIER 2012

Nous regardons sur internet les différents voiliers qui nous sont proposés et cela nous donne une bonne idée sur notre choix ! Nous allons en visiter quelques-uns, mais rien ne nous transcende. Nous pensons que pour réaliser notre voyage, il faut que les 3 (PAT, JOEL et le BATEAU) soient en phase ! Pour le moment, il n’y a pas d’urgence !
Nous tombons par hasard sur le site de STW. Nous trouvons ce (club) très bien et cela va surtout nous servir à combler nos lacunes, et a converser avec d’autres voileux

MARS 2012

Le 10 nous avons un rendez-vous à Marseille pour la visite d’un voilier. Nous savons qu’il y a quelques travaux à réaliser et que le moteur est sorti de son emplacement.
Arrivés sur place nous découvrons à sec, un Ketch blanc de 42,65 pieds 13m, il est démâté et un peu de travail à faire à l’intérieur. Les propriétaires gilles et Pranée, des gens charmants sont pressés de le vendre car ils partent dans la foulée pour l’Asie. Il y aura aussi à installer l’électronique. Le prix est plus que raisonnable, par principe nous discutons le prix et en fin de compte nous tombons d’accord pour 17 000€. Nous pensons qu’il faudra 10 000€ de plus pour le transformer à notre gout. Nous faisons connaissance de YANNICK, un vieux loup de mer, il est ok pour nous aider à l’installation du matériel où nous ne sommes pas très a l’aise.
Et bien c’est fait nous avons notre bateau, avec beaucoup d’émotions, nous disons bonjour à MIJITA.

Sans titre2
Le 18 nous retournons à Port st louis où se trouve MIJITA. Nous passerons deux jours avec Gilles et Pranée. Ils nous expliquent où les éléments du bateau se trouvent et les idées qu’ils avaient pour son aménagement
Nous finalisons la vente et zou !!! Champagne pour tous.
Le 24 c’est le début des travaux, il y a quelques transformations à réaliser. Notamment le carré, le circuit électrique, le moteur et les mats à transformer et à remonter.
Nous nous attaquons en premier au carré, car nous voulons l’agrandir.
Mais avant la mise en place du confort, il est judicieux l’installer les câblages, notamment des ressources d’énergie. C’est simple, il faut suivre ce schéma !!
montage electrique

A ne pas oublier ! Que pour la section des fils, la formule c’est u = R I

JUILLET 2012

Enfin les vacances ! Nous allons pouvoir enfin bosser sur MIJITA un peu plus sérieusement !
Quelques amis en ont profité pour venir nous aider. J’en profite ici pour remercier Mario et loloches,
DSCF2014

2012-07-11 19.34.15
jean Luc et Evelyne,


fanfan,
DSCF1102
Coralie et élise,
IMG_0352

Camille, Yannick (mon fils) et Cindy,
IMG_0490
et surtout Patrick dit Roy pour toutes les fois où il m’a sorti une épine du pied et ses sérieux coup de mains.
DSCF1002

AVRIL 2013

Un long hiver se termine pavé d’aller et retour sur MIJITA, je suis enfin en retraite et il a été prévu que je resterais à port st louis afin de progresser dans les travaux.
La synthèse que nous pouvons faire à l ‘heure actuelle sur ces travaux et si nous pouvons donner un conseil c’est qu’il ne faut pas trop croire aux pseudos loup de mer qui ont plus tendance à vous prendre pour des touristes que vraiment vous conseiller Nous avons également été surpris par l‘ampleur de ces travaux, nous n’avions pas imaginé qu’il y avait autant de boulot, et que tout ce qui touche à la plaisance soit aussi cher ! mais bon nous allons y arriver !
Juillet 2013

L’été se passe tranquille avec son flot de copains voire même d’amis qui prennent la mer. Notamment Pascal et Mariella sur PAPAGENO, bon vent à vous ! et nous espérons à très bientôt
IMG_1024

Souvent les rencontres sur les bateaux sont très intenses car courtes, nous passons de bon moment avec des gens en transit, une amitié se noue ! La plupart du temps nous retrouvons ces amis quelques mois plus tard et à plusieurs milles.
Quant à Mijita, ses mats sont enfin en place et il se pare de ses plus beaux apparats. Merci à J. P pour nous avoir fait le pochoir ‘ Mijita ‘!2013-07-07 19.27.33Pour les voiles ! Elles sont en commande et nous les recevrons seulement début Aout, cela implique que nous sommes dans l’obligation de reporter notre départ de plus ou moins un mois !
Aout 2013
Le 7 a failli être le départ, tout était bien prêt Mario et Evelyne sont même venus pour cette mise à l’eau. Mais les choses ne vont pas toujours comme nous le voudrions ! Un pince-étoupe qui fuit et c’est tout un programme à revoir !
Enfin la mise a l’eau, avec un vent de 35 nœuds ! Merci ‘Mistral’
IMG_1065
Et le moment tant attendu, la rentrée dans l’eau !
IMG_1092
Nous en sommes aux tests ! Et bien ce n’est pas gagné !
Apres l’inverseur qui fait des sienne, C’est la poignée des gaz qui prend le relais ! Enfin voila les plaisirs de la plaisance et de faire son bateau soi-même ! Mais il faut positiver car c’est mieux d’avoir les soucis ici plutôt qu’en pleine mer !

4 réflexions au sujet de « TRAVAUX »

  1. Salut a vous deux
    J’aime a venir sur votre site si vous pouvez mettez moi 1 ou 2 photos pour voir un peut
    vos travaux.si non je viens vous voir tout un weed-kend( ce sera dur pour vous)
    bises a vous

  2. Il est trop beau ce bateau!!!
    Donc si j’ai bien compris, vous êtes encore à quai… on est le 21/08…
    Bon mieux vaut tard…………….
    On attend des nouvelles et des photos de la mise à l’eau et du départ.
    Bizzzzzzz

  3. Et alors et alors !!! Où il est ce Mijita ???
    Voilà, ça ne répond plus à la VHF, c’est que vous êtes démarrés enfin !!!
    Allons, donnez des new’s hoooooooooooooooo !!!
    Amitiés vous2 … et bons vents !!!
    Henri-Georges

  4. hey l’ equipage !
    ca y est alors…on est super contents pour vous et merde pour la suite…….
    il y avait du boulot, oui. mais au plus on veut d’equipements et au plus ca coute en heures et en $$$
    car ca valait le coup, n’est-ce pas ?
    mijita ,ex-seabird de 13m, est unique. un seul exemplaire de cette taille mais…son petit frere de 11m ht,de meme dessin, est coutumier des mers australes.
    c’est du lourd. c’est un voilier « fait sur mesure » pour tailler de la route .
    on espere de tout coeur que vous alliez au dela encore de votre reve magnifique.
    car votre histoire ne fait que commencer. c’est seulement le debut du reve !
    ps/soyez pas trop durs en jugement pour votre ouvrier. un bateau, meme les plus gros, necessite ce qu’on appelle en marine « un neuvage ». en effet ,un bateau neuf ou refait n’est jamais au point.
    il est normal d’avoir un bon nombre de details a regler et de choses a revoir. c’est normal.
    bref.
    tenez votre blog a jour, c’est bien cool !
    heu..,si vous passez par ici on vous reserve une place…..gratos, et on peut etre intermediaire avec les autorites maritimes locales qui nous connaissent bien (si vous atterrissez dans le golfe de thailande).
    a plus pat, joel et mijita, et meilleurs sentiments du siam,
    gil&pranee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*