CHAPITRE 2

CHAPITRE 2

Port saint louis du Rhône / île de Porquerolles
Île de Porquerolles/ Port saint louis du Rhône

Et bien nous y voila c’est le départ enfin presque, car nous voulons surtout faire des essais sur Mijita et être sur que tout va pour le mieux ! À 7h30 nous larguons les amarres. 2013-08-27 07.30.50
C’est par une belle brise que nous montons pour la 1 ère fois les voiles
IMG_1143
1er souci le speed (c’est-à-dire ce qui nous donne notre vitesse) ne marche pas, je pense que c’est simplement une histoire de branchement
Nous croisons tranquillement au large de Marseille,sous la protection de Notre Dame de la garde
IMG_1145
Notre mouillage pour la nuit se passera dans les calanques de Marseille !
Mais l’oubli d’un nœud en bout de chaîne et c’est tout notre ancrage qui tombe par 12 mètres de fond ! Heureusement notre voisin Pierre doit faire un peu de plongée cela se soldera par un apéro et un dîner sur MILITA ! Il s’avère que Pierre et son amie Sandy sont sur 4 années sabbatiques à destination de Vancouver (canada)! Merci encore à toi.
IMG_1148
Après une escale à Bandol
Nous partons pour l’île de Porquerolles c’est à ce moment là que notre pilote automatique ainsi que le safran nous lâchent ! Pas moyen d’y couper ! C’est en remorquage que nous rentrons au port
IMG_1155

Nous profitons de cette escale involontaire pour visiter l’ile, qui a subi de nombreuses civilisations méditerranéenne. Le FORT STE AGATHE domine sur l’ile qui de nos jours a une vocation viticole. Un flot ininterrompu de touristes (plus de 8000 par jour) envahissent les chemins pédestres. Un peu trop de monde pour nous !
2013-08-30 09.47.29

Apres une réparation de fortune nous décidons de repartir pour Port st louis via Bandol et le Frioul.
mais ça continu ! À Bandol c’est le moteur qui serre ! re-remorquage. En parlant de remorquage Si vous devez l’être, le CROSS vous demandera qui viendra vous chercher !, une boîte privée ou la snsm (secours en mer) mieux vaut prendre snsm, c’est 50% moins cher et en plus ils sont bénévoles.
Le BMW est mort, bien trop vieux et vu son âge les pièces détachées sont quasi introuvables, nous devons le changer ! Nous squattons la baie de Bandol pour une dizaine de jours, le temps de trouver un moteur de rechange.
2013-09-03 20.45.18
Et bien voila nous avons un autre moteur ! Cette fois-ci se sont de vrais pros qui l’installent et le règle. Dans nos déboires nous avons eu de la chance, car nous avons trouvé ce moteur (d’occas bien sûr, mais pas très vieux et surtout connu dans le monde entier) dans un délai bien court. C’est un perkins Prima de 60 CV et c’est sereinement que nous rentrons sur Port st louis. Nous passerons l‘hiver au sec, cela nous permettra de modifier les petites imperfections de MIJITA et de réaliser quelques petits changements.
Toujours est-il que cette petite virée nous a permis de mettre au point une multitudes de réglages, et notamment les manœuvres de MIJITA ! Sur ce point PAT s’est révélée une skippeuse de choix ! Magique comment elle mène le bateau. Garage de poupe, de prou ou de flan ! BRAVO.

Le temps sur Mijita va beaucoup trop vite, il nous manque toujours une heure pour clore une journée, un jour pour boucler la semaine, une semaine pour finir le mois. Nous vivons vraiment dans une autre dimension !

Nos projets ne sont que retardés, les aléas de la plaisance ! Et surtout l’achat d’un bateau qui n’a pas vu l ‘eau depuis plusieurs années. Départ probable avril 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*