CHAPITRE 5

CORSE

 

Du Cap-corse à Bonifacio

Que dire de plus sur la Corse ? Tous les superlatifs ont été utilisés !

C’est beau, sauvage, grandiose, et c’est vrai. Nous avons arpenté cette ile en moto, en voiture, là en bateau et bientôt en train. Si les paysages sont magnifiques à terre, les vues de la mer n’ont rien à leur envier. Vous tombez sur des petites criques, seulement accessibles par la mer, avec comme seuls voisins les oiseaux et les vaches sur la plage. Plage de sable encastrée dans la falaise et mer turquoise, voila la plupart de nos mouillages. Dommage Pat a une sciatique depuis 3 semaines, elle est obligée de rester sur Mijita. Les quelques visites qu’elle peut faire sont un calvaire pour elle !

IMG_1693

 

Notre arrivée en Corse se fait par le Cap Corse, au petit village de Barcaggio ! Une promenade à terre s’impose ! Aujourd’hui, c’est notre anniversaire de mariage, ce soir, petit resto au programme et surtout un Ricard, car depuis 2 semaines, notre bouteille a rendu l’âme.

Apres St Florent,

IMG_1714

 

Nous faisons une halte à Calvi

 

IMG_1742

 

Capital de la Balagne. Avec sa très belle citadelle bâtie au bord de la mer et surplombée  par une chaine de montagne parmi les plus hautes de Corse. Pour les corse, l’ile de beauté n’est pas seulement la terre d’origine de Napoléon, c’est aussi celle de l’amiral Christophe Colomb. Pour eux, le découvreur de l’Amérique (dans les livres d’histoire, car aujourd’hui c’est très contre-versé) serait né à Calvi quand la cité appartenait à la république de Gènes. Il est dommage que les façades aient été restaurées avec des matériaux modernes, car cela casse un peu l’authenticité du lieu.

IMG_1754

Bien sur nous ne pouvons pas passer par l’ouest de la Corse, sans faire une escale aux calanques de Piana. Magnifique endroit, elles sont quand même inscrites sur la liste du patrimoine mondial.

IMG_1791

 

Nous profitons de cette vue de rêve pour rester 2 jours. Les navettes de touristes qui passent à 3 mètres de Mijita nous agacent un peu. Nous comprenons très bien que ce site veut être visité, mais un peu plus de civisme ne serait pas un luxe ! En revanche, ce qui est marrant, c’est qu’Atoll étant très curieux, et toujours sur le pont, est plus photographié par les touristes que les calanques !

Nous devrions demander des droits à l’image, cela nous mettrait un peu de Ricard dans notre eau !

 

LA BAIE DE LAVA

2015-06-17 15.56.58

 

Est pour nous la fin de notre 1ère étape. Nous avions projeté depuis notre départ, une halte de plusieurs jours afin de voir nos amis Catherine et Patrick (qui ont tout lâché sur Belfort, pour venir s’installer en Corse). Merci à vous de votre accueil, vous êtes adorables, nous avons avec vous passé de très bons  moments.

2015-06-19 15.36.31

Merci également à Christian et Solange pour votre invitation nous avons passé un très bon moment avec vous ! (des personnes super sympas, qui ont des chalets gites pas très loin d’Ajaccio) vous êtes intéressés pour une location en Corse dans un endroit magique, de 1 à 8 personnes ? Voila leurs coordonnées.

moatti@sfr.fr ou Moatti Christian 06.06.60.31.45

Les motards sont les bienvenus, ce couple peut éventuellement vous accompagner et vous faire visiter la Corse.

2015-06-22 19.11.54

 

Nous profitons également de cette halte pour faire le bilan de nos 2 premiers mois !

Notre vie à bord n’est que du plaisir ! Même si il y a des petits soucis. Comme le moteur de l’annexe qui est en panne. Bonjour pour aller à terre à la rame, nous essayons à chaque mouillage de se rapprocher au plus près de la plage. Sympas aussi les retours sur Mijita, quand les vagues sont grosses, nous nous sommes souvent retrouvés en dessus dessous. Cela avait l’avantage de faire l’animation sur la plage, pour les spectateurs cela restait comique, mais pour nous nous étions obligés de dîner sans pain, car lui il n’aime pas l’eau.

2015-06-19 12.36.09

Il s’avère que c’est le carburateur qui est bouché, le jerrican ne devait pas être propre, nous avons donc été obligés de filtrer l’essence avec un filtre à café. Les relais du guindeau qui ont lâché aussi ! C’est rock n’Roll pour remonter l’ancre !

Après une sciatique qui a bien fait souffrir  PAT, là ce sont les muscles de la jambe qui ont pris le relais ! Une chose que l’on ne pense jamais, c’est que sur un bateau le roulis ou le tangage sollicite énormément les muscles à chaque déplacement.

Tous les soirs nous faisons un débriefing ! Nous analysons ce qui a été ou pas de notre journée. Notre façon de fonctionner, ainsi que nos réserves alimentaires. Pas tellement la gestion de stock, mais ce qui ne nous sert pas et ce qui nous fait défaut.

A chaque nav… nous apprenons à connaitre MIJITA, ses qualités et ses défauts.

Pour nous le grand mat est un peu court, car des 6 nœuds que nous espérions obtenir, là nous faisons seulement du 4 nœuds ! 4 à 5 mètres de mat en plus n’auraient pas été un luxe. Ce sera peut être à remédier une fois terminé notre voyage en méditerranée et avant notre transat… en revanche MIJITA va très bien au près (le près sur un bateau, c’est de remonter le vent, plus le bateau est face au vent plus c’est dit au près).

AJACCIO

Cette semaine que nous avons passé à Ajaccio, a été pour nous une récréation. D’une part parce que nous avons passé de très bons moments avec nos amis Patrick et Cat, et d’autre part, nous nous sommes reposés au mouillage dans la baie d’Ajaccio.

IMG_1873

Deux jours avant notre départ, Patrick et Cat  nous invitent pour une dernière petite soirée chez eux ! Un incendie se déclare dans les Collines juste derrière chez nos amis, c’est à grand renfort de canadairs (qui viennent puiser l’eau tout près de nous) que celui-ci a pu être maîtrisé. Ils ont eu chaud, dans les deux sens du terme, car le feu  stoppe à quelques mètres de chez eux !

IMG_1809

Nous avons profité de ce moment pour faire un voyage en train (non pas celui de Grand corps malade, mais le notre !). Ajaccio Corte allée retour. Cela s’est avéré un très bon moyen aussi de visiter une partie de la Corse ! (il n’y a pas un très grand réseau ferroviaire en Corse, il y a une ligne d’Ajaccio à Calvi via Ponte leccia et une bifurcation  à Ponte Leccia pour Bastia et les cheminots du continent payent leur voyage).

Les voies ici sont plus étroites que sur le continent, il y a autant de virages que sur la route. Vous passez dans des endroits super beaux, avec des vues plongeantes sur des ravins, les montagnes sont là, à portée de mains, qui vous engloutissent dans les nombreux tunnels. Vous passez de la mer à la montagne en quelques petits kilomètres. Enfin c’est très beau, je vous conseille, si vous faites un séjour en Corse de tenter l’expérience, vous n’allez pas être déçu !

IMG_1840

CORTE

Jolie petite ville, occupe une position centrale dans l’ile, Corte était la capitale historique et culturelle de la corse de 1735 à 1935, cité Paoline fut choisie par celui-ci comme capitale de la corse indépendante.

IMG_1866

BONIFACIO

                          Comme les calanques de Piana, il n’est pas possible de venir en Corse sans faire un tour à Bonifacio. C’est à notre gout la plus belle ville de Corse ! Nous avions visité cette cité la dernière fois que nous sommes venus par ici, nous profitons de la présence de nos amis pour avoir une vue de la mer. Si la ville est très intéressante, la vue au pied des falaises est époustouflante !

IMG_1921

Le retour de Bonifacio à notre mouillage à été la nav de tous les records ! Nous avons atteint les 10 nœuds, nous tournions d’habitude à 4 nœuds !

DSC02273

C’est également la première fois que Mijita se couche, au point que les mats touchaient presque l’eau. Je passe sous silence le désordre dans le carré suite à cette forte gite.

De retour à Figari, c’est avec un bon apéro et une baignade à 2 h du matin des filles pour fêter l’événement !

IMG_1927

La raison qui nous a fait rester aussi longtemps sur Ajaccio, ou dans la région est que nous attendions l’arrivée en vacances de Gaël et sa petite famille. Le lendemain, quelle joie !!! Ils sont là et viennent nous rejoindre sur Mijita, nous en profitons pour faire une ballade en mer.

Les plus sages, sont à l’arrière !

IMG_1941

Les amateurs de sensations se mettent à l’avant.

IMG_1936

Et bien sur après ils sont malades !!!

2015-07-12 17.35.38

Dommage qu’ils ne soient restés qu’une journée.

A très bientôt les p’tits loups !

Demain départ pour la Sardaigne via une très jolie petite crique, nous avons la surprise de voir  au mouillage à quelques mètre de nous, Pascal et Mariella sur PAPAGENO. Bien sur nous avons passé une très bonne soirée ensemble. Ils reviennent de Sardaigne, qu’ils n’ont pas aimée ! car trop de monde ! Pour notre part, nous ne changeons pas nos projets, nous voulons voir de visu et nous faire notre propre opinion. Bon il est déjà 3 h du matin alors au lit, dans quelques heures nous partons pour la baie DI Reparata.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*